L’Alpha TIC* pour un déclic informatique « L’alphabétisation pour réduire la fracture numérique »

L’Alpha TIC* pour un déclic informatique

« L’alphabétisation pour réduire la fracture numérique »

Malgré des difficultés à financer un projet spécial, l’organisme Alpha Bellechasse a décidé d’aller de l’avant et de mettre sur pied une initiative pour aider les personnes analphabètes fonctionnelles à apprendre l’informatique. « Le projet L’Alpha TIC* pour un déclic informatique verra le jour ! » affirment les deux formatrices en alphabétisation, Lyne Gaudreau et Firdaous Miyouf.

 

Selon l’UNESCO, le 8 septembre est la Journée internationale de l’alphabétisation. Comme le thème de cette année, est « L’alphabétisation pour une reprise axée sur l’humain : réduire la fracture numérique ». Alpha Bellechasse saisi cette opportunité pour réaliser son projet. La réunion de l’alphabétisation et des compétences numériques permettra de répondre à des besoins essentiels pour les adultes qui se voient actuellement exclus de la société qui les oblige de plus en plus à avoir des connaissances en informatique pour fonctionner aisément dans la vie de tous les jours.

 

L’objectif général du projet est de mettre à la disposition des formateurs et formatrices en alphabétisation et de leurs participants peu alphabétisés, une mallette contenant les outils de formation et d’apprentissage en Alpha TIC selon leurs besoins respectifs.

 

Le projet vise la création d’un ensemble d’outils de formation et d’apprentissage, conjointement en informatique et en alphabétisation, réunis dans une mallette fonctionnelle. Les étapes suivantes sont prévues : un sondage sur les besoins des formatrices et de leurs apprenants en alpha quant à l’utilisation de l’appareillage informatique; la conception et l’élaboration d’un matériel de formation et d’apprentissage selon les besoins des formatrices, de leurs apprenants et avec leur collaboration; l’expérimentation de ce matériel avec ces mêmes personnes; une modification des outils selon les résultats; la finalisation par l’assemblage du matériel.

 

L’organisme compte débuter ce projet dès l’automne 2021 et adopter ce nouveau matériel dans ses groupes actuels à partir de l’hiver 2022. Les formatrices croient aussi que ces outils contribueront au recrutement de nouveaux apprenants désireux d’acquérir des compétences en informatique malgré leurs difficultés en écriture et lecture.

 

Les besoins à combler observés chez les formatrices sont dus à l’inexistence d’une didactique de l’informatique appropriée à l’alphabétisation sur mesure, pour répondre aux besoins d’apprentissage des participantEs des niveaux 1 et 2 tant en informatique qu’en alphabétisation.

 

Selon l’UNESCO, la crise engendrée par la COVID-19 a provoqué une perturbation sans précédent de l’apprentissage des enfants, des jeunes et des adultes. Elle a également creusé les inégalités préexistantes dans l’accès à des possibilités d’alphabétisation significatives, touchant ainsi de manière disproportionnée les 773 millions de jeunes et d’adultes non alphabétisés. L’alphabétisation des jeunes et des adultes a été absente de nombreux plans d’intervention nationaux initiaux, alors même que les programmes d’alphabétisation étaient contraints de suspendre leur fonctionnement habituel.

Source : https://fr.unesco.org/commemorations/literacyday

* TIC : *Technologies de l’information et de la communication

Share